23 octobre 2010

La Semaine pour les Requins... à l'Institut Océanographique.

Voici notre petit report, en images, de l'après midi du 9 octobre à l'Institut Océanographique de Paris à l'occasion du lancement de la Semaine Européenne pour les requins.

Un petit aperçu de l'expo photo sur le Shark fining.


Après la projection du film Méditerranée, requiem pour les requins la conférence animée par Bernard Séret prend place dans le grand amphithéâtre de l'Institut.


L'exploitation des requins: état des lieux.
Cette conférence a abordée divers sujets dont la biodiversité (on continue a répertorier de nouvelles espèces de requins), l'état des stocks et les différents produits dérivés du requin (dont bien sûr les ailerons et leurs caractéristiques).

Quelques chiffres de la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture) concernant les prises:
Production "officielle": 800 000 tonnes.
Estimation de la production totale: 1,6 millions de tonnes (soit 26 à 73 millions de requins)
Estimation de la prise pour les ailerons: 390 000 tonnes (estimation haute: 600 000 tonnes).

Seulement une trentaine de population de requins a été évaluée quantitativement (18 espèces), dont 1/3 est surexploitée, 1/3 dont le statut est incertain, 1/3 est au maximum de leur production.

20 pays seulement ont des plans d'action pour la gestion et la conservation des requins (l'Europe depuis seulement février 2009 !!).

Les ailerons de requins nettoyés (débarrassés de la peau et du cartilage).

Dans ce bocal, bien conservé (dans du formol?), la chair d'un aileron de requin.


Pascal Deynat, en discussion avec des auditrices. Sur la table sont exposés les ailerons: en haut à droite de la photo figurent deux pectorales (requin bleu?) et une dorsale. En dessous, une nageoire dorsale bien plus grande. On peut y voir tres nettement la découpe du cartilage.
Dans la boite rouge, deux canettes de soupe d'ailerons... achetés à Paris.

21 octobre 2010

Arte: La grande histoire des Oceans

La grande histoire des Océans est un doc en 3 parties diffusé ce mois ci par Arte.

Samedi dernier le deuxième volet s'est intéressé aux requins une bonne partie de l'émission, avec entre autre  les grands requins blancs de False Bay (Afrique du Sud), étudiés par Alison Kock, mais aussi leur ancêtre (supposé) le Mégalodon et leur arrière grand-père Cladoselache.

Un reportage assez bien fait, toujours intéressant même si un peu trop porté sur les effets spéciaux faciles.
Concernant le Mégalodon, on y apprend que la date de son extinction a été réévaluée et remonterait à seulement 11000 ans au lieu de 5 millions d'années. On y voit également les Shark Spotters de Muizenberg (False Bay), et l'étrange requin perlon (à sept fentes branchiales).

Le résumé:
Explorer les océans, c'est plonger dans le temps. Certains spécimens de requins existent depuis la fin du crétacé, soit il y a 65 millions d'années ! D'étranges créatures que l'on croyait disparues refont un jour surface, comme le coelacanthe, vertébré de belle taille redécouvert en Afrique du Sud en 1930. Ce "fossile vivant" a même pu être filmé sous l'eau cinquante ans plus tard. Et que dire du mégalodon ? Ce redoutable prédateur, deux fois plus gros que le requin blanc, est désormais porté disparu. Mais peut-être sillonne-il encore le fond des océans ? Du côté des méduses, aucun doute n'est possible : elles sont bien présentes, et leur population explose là où la surpêche décime leurs prédateurs ainsi que les espèces avec lesquelles elles devaient autrefois partager leurs proies.

La grande histoire des Océans de Stefan Schneider, présenté par Franck Schätzing. 3x55mn (Allemagne, 2010 ZDF).

revoir le doc en entier sur le site d'Arte+7 (jusqu'à samedi 23/10) sur http://videos.arte.tv
ou bien sur Dailymotion en 3 parties:


Part1 - Part2 - Part3

07 octobre 2010

La Semaine pour les Requins 2010: Lancement!



Shark Alley vous avait parlé de la SEMAINE EUROPÉENNE POUR LES REQUINS  -The European Shark Week- et de son organisateur Shark Alliance dans ce post. 
Cette Semaine du Requin débutera donc dans 2 jours, le samedi 9 octobre 2010.


Au programme de samedi à l’Institut Océanographique de Paris dès 14h30:

- Exposition photo "Requins: pour quelques nageoires de trop" présentée par Pascal Deynat auteur du livre Identification des nageoires de requin sorti récemment aux éditions Quae. Expo du 7 au 29 octobre 2010. Plus d'infos ici.

- Exposition de nageoires de requins: de la mer à la table.

15h15 / Lancement de la quatrième Semaine Européenne pour les Requins.

15h30 / Projection du film de Stéphane Granzotto: Méditerranée, requiem pour les requins (52'). Extrait ici.

16h30 / "L’exploitation des requins: état des lieux", conférence de Bernard Séret, spécialiste des requins à l’IRD-Musée National d'Histoire Naturelle.

17h30 / Questions et signature des cartes aux députés européens.

195 rue Saint-Jacques
75005 Paris.


Le but de cet événement, outre l’information, est de récolter un maximum de cartes signées par des citoyens qui s’engagent pour la cause des requins. Ces cartes seront ensuite adressées aux députés européens pour les convaincre de signer la Déclaration écrite demandant à l’Union Européenne d’interdire purement et simplement le finning (la découpe des ailerons) à bord de tous les navires européens.

Aujourd’hui, un tiers des populations de requins d’Europe sont menacés d’extinction. En 2009 un plan d’action européen pour les requins a finalement été publié par la Commission européenne. Un des premiers engagements de ce plan était de renforcer l’interdiction du finning.

Cet engagement DOIT se concrétiser!

Plus d'infos: 
www.semaineeuropeennepourlesrequins.fr
www.sharkalliance.org