22 février 2011

2011-1

Peter Clarkson, 49 ans, est mort jeudi dernier (17 février) au large de Coffin Bay, dans le sud de l'Australie. C'est le premier accident mortel dû à un requin blanc depuis le début de l'année 2011.

Selon l'AFP,"le plongeur qui pêchait des ormeaux aurait été en train de remonter vers le surface lorsque deux requins, supposés être des grands requins blancs, se sont emparés de lui, selon un communiqué de la police. 
Le skipper du bateau d'où avait plongé le pêcheur a été témoin de l'attaque avant de revenir vers le rivage. Le drame s'est déroulé près de la baie de Coffin, à quelque 300 km à l'ouest de la ville d'Adelaide." 

Fait extremement rare, il semblerait donc que cette attaque ait été menée simultanément par deux requins blancs.

On le sait, et les antécedents sont lourds, la pêche aux ormeaux (abalone en Anglais) est toujours une activité dangereuse dans une zone fréquentée par les grands requins, ce qui est le cas des environs de Port Lincoln. De plus, il y eu une recrudescence importante de signalements de grands requins blancs ces dernières semaines sur cette zone.

Il semble également que Peter Clarkson avait sur lui un Sharkshield (littéralement "bouclier à requin", un petit dispositif de répulsion électrique, qui se porte attaché à la jambe) lors de cette plongée, ce qui n'a cependant pas empéché l'attaque. Le corps du plongeur n'a pas été retrouvé.

→ voir l'article du journal anglais
The Telegraph 
voir le report video en anglais sur Youtube

20 février 2011

Adieu Bel Animal

Ravages, née au printemps 2008, se veut être une "revue mauvais esprit".
Les 3 esprits issus de 3 générations différentes qui traquent tous les ravages de la planète sont Frédéric Joignot (un des fondateurs de Libération, Blast, Monde 2...), Georges Marbeck (écrivain, essayiste) et Isabelle Sorente (polytechnicienne, écrivain). Prometteur, me direz-vous ? Oui, ils en sont à leur numéro 04.
La réédition de chacun de leurs 3 précédents numéros rappelle à mon bon souvenir cet article intitulé Requin ; en 2 pages tout est dit, interview à l'appui de Bernard Séret, chercheur au Musée national d'Histoire Naturelle de Paris.

Parce que les ravages menacent la Terre entière, Ravages pose la question "qu'est-ce que le shark finning ?". Bernard Séret y répond très clairement en insistant sur l'inconscience des pêcheurs et leur cruauté obstinée et aveugle face au marché des ailerons grandissant.

Il nous rappelle l'effet désastreux des dérogations trop souvent accordées malgré les lois de 2003 en Europe interdisant le finning. Cet article a le mérite de présenter en quelques lignes l'état critique actuel et l'équilibre fragile des écosystèmes marins.


Ravages
03, Adieu Bel Animal (automne 2009 - éd. Descartes & Cie), est désormais publiée et rééditée chez JBz & Cie.
→ Ravages sur le site de l'éditeur JBz & Cie: www.hugoetcie.fr
→ Ravages sur facebook


18 février 2011

Sea Shepherd et Captain Paul Watson



Sur cet extrait du reportage "Les insurgés de la terre" diffusé sur Arte la semaine dernière, Paul Watson, le controversé charismatique fondateur de Sea Shepherd y expose brievement ses convictions et le pourquoi de son engagement.

Sea Shepherd est principalement connue comme étant défenseur des cétacés, mais l'organisation est aussi impliquée dans la défense des requins, par des actions anti shark-finning notamment. Paul Watson était d'ailleurs un des pricipaux protagoniste du documentaire sorti en 2008 par Rob Stewart Sharkwater ("Les seigneurs de la Mer" en français).

Hier, Sea Shepherd semble avoir gagné une importante bataille contre les baleiniers japonnais suite à l'opération No Compromise lancée par les écowarriors il y a plusieurs semaines.

En effet "le Japon a décidé d'interrompre prématurément sa campagne de pêche à la baleine dans l'Antarctique cet hiver, à la suite des pressions menées par l'association de défense de l'environnement Sea Shepherd" mentionne cet article du Monde.

Néanmoins le Japon annonce qu'il ne va pas renoncer à la chasse à la baleine selon les dernières dépêches de l'AFP. Affaire à suivre.

En attendant (coïncidence?) ce soir sur France3, l'émission Thalassa diffusera le reportage "Paul Watson, un homme en colère", un portrait du Captain.
La bande annonce de l'émission est visible ici.


Pour en savoir plus:

→ le site français: www.seashepherd.fr
→ le site US: www.seashepherd.org


01 février 2011

Carcharias over Miami and Sydney !

Aujourd'hui, chaussez vos sunglasses, et mettez vous à l'eau. 
Votre mission: semer la terreur dans les eaux très fréquentées de Miami car vous êtes le Carcharodon Carcharias... et rien ne doit vous arrêter !
  
Miami Shark est un petit jeu en ligne assez facile et bien marrant : baigneurs, plongeurs, dauphins, bateaux, hélicoptères, avions de lignes... et même navette spatiale... tout doit y passer!

Vous vous dirigez avec les flèches de direction et vous mordez de vos grandes dents acérées avec la touche contrôle de votre clavier.

Et une fois Miami mise à sac, rebelotte à Sydney avec Sydney Shark! Vous y incarnez un grand requin blanc encore plus cool, et là encore, vous sautez et breachez sur tout ce qui bouge, dans les airs, sur ou dans l'eau... le vrai but de tout cela étant de parcourir la distance de 180 miles pour réaliser le meilleur score possible.
Très basique comme gameplay, mais c'est assez bien fait et surtout, c'est très drôle!

Miami Shark sur www.newgrounds.com/portal/view/513760
Sydney Shark sur www.newgrounds.com/portal/view/533302